Partie 2 : Un simple nombril de ce monde !

Par Sandra Tremblay

Depuis quelques années, j’enseigne et pratique la cohérence cardiaque (technique respiratoire que j’apprécie beaucoup) et l’intelligence intuitive de notre cœur…  Eh oui j’adore mon intuition, c’est la voix de mon cœur, ma voie à suivre… un beau défi…  Et je peux dire que la cohérence avec notre cœur influence notre conscience, nos choix… et que l’Art du Souffle nous rallie à cette Cohérence. Être en résonnance avec soi est un apprentissage. La pratique de la cohérence cardiaque engendre à un rythme différent pour chacun cette résonnance.

Ne jugeons pas nos erreurs mais assumons-les et créons les changements à apporter.  Nier ne fait rien disparaître, reconnaître nos forces et nos faiblesses pour mieux agir, voilà un pas dans la cohérence. Éviter de recommencer et changer c’est grandir ! Prenons le temps de parler, de valider nos perceptions dans nos échanges. 

Soyons sincères et libres d’être soi-même.  Ensuite, respirons et disons un grand OUI à l’intelligence intuitive de notre Cœur à ce tambour dans notre poitrine dont chaque battement est le chant de notre histoire, notre Vie !

La Vie m’a appris à craindre le manque de conscience, mais à accueillir la vie, la mort, la douleur, le bonheur, la peur, la confiance ; car l’existence humaine c’est vivre l’expérience de notre humanité !  La conscience doit être le parfum de nos respirations, l’essence de notre Souffle, de notre existence.  Prenons une pause et respirons la Vie !  Respire ta Vie et sois sincère avec Toi !

J’ai accompagné des milliers de femmes, d’enfants et hommes dans des préparations à la naissance…  J’ai été présente et contribué à la naissance d’une dizaine de bébés.  Oui, j’ai eu la chance de voir leur premier souffle dans ce monde !  Je dis bien dans ce monde car dans l’utérus, le bébé respire par le cordon ombilical, et oui notre nombril est un vestige de notre respiration intra-utérine, de notre échange avec le meilleur extérieur.  Vive notre nombril, pensons à cela lorsque nous nous regardons le nombril et rappelons-nous :

Nous ne sommes pas le nombril du Monde, mais un simple nombril de ce monde !  Un parmi tous !  Et comme on dit…  Tous pour Un ! Donc apprenons à se centrer sur soi dans le respect des autres, car chacun à sa raison d’être !

Chaque naissance m’a permis de voir la Créativité de la Vie, de voir un tout petit être se déployer, offrir sa présence à notre Monde !...   J’ai aussi, à l’autre pôle, accompagné quelques personnes dans le chemin de la mort.  Compassion et abandon sont au rendez-vous pour lâcher prise dans ce dernier souffle. 

Dans les deux extrémités, la joie et la douleur, les doutes et la confiance, en fait, un amalgame d’émotions était présent…  Ce que j’en retire avec sagesse c’est la douceur et la puissance du souffle.  L’ancrage, la force, la sagesse, le courage que nous donnent une respiration consciente. 

La respiration est au cœur de ses expériences, elle nous relie à ce qu’il y a de plus vrai en nous… à notre humanité.  Le Souffle est notre compagnon de Vie, c’est un allié précieux dans toutes nos expériences de passage.  C’est un outil précieux lorsque nous en sommes conscients. 

Sommes-nous prêts à Respirer en Pleine Conscience et à Agir dans ce sens ?